nausees_photo1.pngLes traitements de radiothérapie ou de chimiothérapie sont susceptibles de provoquer des nausées et des vomissements.

Quand ces effets peuvent-ils survenir ?

Les nausées et/ou les vomissements peuvent survenir avant, pendant ou jusqu’à plusieurs jours après le traitement.

Il existe des solutions pour vous soulager.

Traitements possibles

La prescription de médicaments adaptés évite le plus souvent les vomissements pendant la durée des perfusions. Si nécessaire, un traitement spécifique vous sera prescrit à votre sortie pour une durée de quelques jours.

Si des symptômes persistent ou apparaissent, il est important d’en parler avec votre équipe sorgnante pour qu’elle vous prescrive le traitement le plus approprié. nausees_photo2.png

Ces médicaments vont vous aider à mieux tolérer vos traitements et n’altèrent en rien l’efficacité de ces derniers.

Conseils pratiques

En cas de nécessité vous pouvez bénéficier des conseils de la diététicienne de l'établissement qui vous prend en charge. Elle peut aussi rencontrer la personne qui prépare les repas (renseignez-vous auprès des infirmières ou du médecin).

Les traitements modifient de manière transitoire la perception des goûts et diminuent l’appétit.

Pour limiter les risques de nausées ou vomissements :

  • Evitez les odeurs fortes
  • Ne vous forcez pas à manger
  • Pendant la cure et dans la semaine qui suit : privilégier des repas légers, froids ou tièdes, facilement digestibles
  • Mangez lentement de petites quantités plusieurs fois dans la journée (6, 8 fois)
  • Evitez les aliments frits, gras ou épicés
  • Buvez de l’eau ou des boissons pétillantes lentement ou par petites gorgées tout au long de la journée
  • Maintenez une position assise pendant 30 minutes après le repas
  • Pendant la perfusion de chimiothérapie, tentez de distraire votre attention par une activité que vous aimez (regarder la télévision, écouter de la musique, lire, etc.)
X